Bienvenue

   

Une nouvelle ère pour le service public de l'eau potable

 

Chère Madame, Cher Monsieur,

 

Depuis le 1er janvier 2018, les syndicats intercommunaux d'alimentation en eau potable (SIAEP) de Surgy-Pousseaux, de la région de Varzy, de Donzy-Perroy, des Girarmes et du Mazou qui assuraient la production et la distribution d'eau potable sur votre commune ont fusionné pour donner naissance à une structure unique :         

 le SIAEP de la Bourgogne nivernaise.

Ce nouveau syndicat chargé d'assurer quotidiennement la production et la distribution d'eau potable à destination de presque 9 000 abonnés présents de Tracy-sur-Loire à Pousseaux, constitue aujourd'hui le plus important syndicat intercommunal d'eau potable du département de la Nièvre avec ses trente communes membres. Sa création constitue la fin d'un cycle initié après la seconde guerre mondiale, période à laquelle l'idée de généraliser l'accès de tous à l'eau potable avait présidée à l'émergence des SIAEP.

Aujourd'hui de nouveaux enjeux se présentent à nous, (vieillissement important des réseaux, exigences de qualité renforcées, protection en amont de la ressource en eau) dans un contexte de baisse de la consommation d'eau, de diminution des crédits de l'Etat et de croissance imposée des Communautés de communes.

Et c'est pour faire face à ces enjeux que le SIAEP de la Bourgogne nivernaise a vu le jour, grâce à l'initiative lancée avec mes collègues présidents de syndicats d'eau et à la volonté partagée des conseils municipaux des Communes membres ainsi que des délégués communaux.Ce nouveau syndicat permet de disposer de moyens financiers supplémentaires qui doit nous permettre d’accroître le niveau des investissements. C'est ainsi que pour l'année 2018, le budget primitif prévoit près d'1,2 million d'euros de dépenses d'investissement (refonte de la supervision numérique du réseau, protection des bassins d'alimentation des captages, renouvellement de conduites, etc...).

La création de ce syndicat répond aussi à une exigence démocratique. Là où l’État impose les regroupements toujours plus grands de Communautés de communes et l'accroissement incessant de leurs compétences, nous avons fait le choix inverse en préservant une structure dédiée à une mission unique (l'eau potable) qui conserve une certaine proximité et au sein de laquelle chaque commune est égalitairement représentée. Chaque délégué est ainsi invité à participer aux débats dans le cadre de commissions (travaux, qualité de l'eau, etc...) où la représentation équilibrée des territoires est assurée. Durant les mois qui viennent, vous serez d'ailleurs amenés à prendre part à la gestion de ce syndicat en formulant vos observations, vos remarques, vos suggestions. Et il nous reviendra de vous expliquer notre quotidien, de vous informer de vos droits et de vous rendre compte de notre action.

Enfin, ce syndicat doit être à l'image de l'idée que nous nous faisons du service de l'eau potable. Parce que nous avons en charge la gestion d'un service public et parce que nous considérons que l'eau est une ressource vitale qui doit être protégée et qui ne doit pas faire l'objet de spéculation financière nous avons fait le choix d’exploiter directement le service en régie, afin de mieux maîtriser le niveau de service rendu et le prix de vente de l'eau. C'est ainsi que depuis plusieurs mois, le personnel du syndicat assure l'exploitation du service à Donzy et Perroy en lieu et place de l'entreprise SAUR.

Telle est donc la genèse du SIAEP de la Bourgogne nivernaise, telle la preuve que la meilleure manière de faire face aux enjeux d'avenir, est de construire son avenir en commun et sans attendre.

      Le Président,
Nicolas SAUTEREAU